Un tchat érotico-comique pour exciter Lady Annia

Bon, je suis excité, il faut que je me calme et que j’aille bosser.

je voulais te proposer de faire une pause appel

ça tombe au mauvais moment

ça te dérange si je pense à toi ?

là ? non

j’ai imaginé divers trucs avec toi

comme quoi ?

tu veux savoir ?

oui

j’ai pas mal d’imagination donc…

sauf que là je peux pas faire deux trucs à la fois, quel dilemme !!!

😀

te raconter et… me calmer…

raconte moi alors

lol

égoïste !

je sais

🙂

je me soigne... pas

bon, tu préfères un fantasme avec ta bouche, tes seins, ma bouche, ton sexe, ton cul ?

lol

Ici Ludo, supermarché des fantasmes.

ma bouche

bon ben voilà…

on est assis, genre sur un canapé, côte à côte, et on ressent une sorte de tension

le canapé n’est pas électrifié donc ça peut pas être ça

tu es sûr que ce n’est pas ton porte monnaie ?

c sans doute autre chose !!! 🙂

j’ai toujours été pauvre donc ça doit pas être ça non plus

pis je mets la thune direct dans mes poches moi…

tu sentirais juste quelques pièces, pas moyen de confondre

🤣

bon…

donc, nos esprits vagabondent à la recherche d’un moyen de faire baisser cette tension…

j’ai soudain une idée de génie qui consiste à approcher ma tête de ton cou

ohh

c très novateur, je me dis

lançons une start-up !

bon, plus tard, là on est occupés à tester l’initiative

je me fais rire… pas toi ?

j’adore raconter des conneries

hahha oui

ça cache bien ma timidité aussi

bon passons

donc ma tête s’est approchée de ton cou

(prononcer ça à la française hein, pas à l’espagnole)

et toi, sentant cela, tu as légèrement incliné la tête de l’autre côté pour offrir ce cou

c’est comme offrir un collier, mais sans collier

😂😂😂😂

😂

j’étais parti pour faire un récit érotique mais en fait je fais un spectacle comique… tss

j'ai failli m'étouffer 3 fois avec ma glace

bon, mais ça progresse cette histoire

ça va il est bon ton miko ?

tu as pris de l’avance dans le scénario toi je crois

très

ne mange pas tout d’un coup, gourmande !!

oui

presque fini

GLOUPS, elle l’a avalé tout rond

tu ne me dis tjrs pas ce que je dois faire de ma bouche

bon, va en rechercher un

alors je prends de l'avance

lol

tu dois apprendre à patienter….

donc, ce cou m’est offert, ta bouche ne fait rien et s’ennuie à mourir mais je m’en fous

donc moi, j’entrouvre doucement mes lèvres, car si tu as le privilège d’en avoir 4, moi j’en ai déjà 2 c toujours ça

😂

et je souffle

je souffle tout doucement, très gentiment

intéressant

ça me plait

comme un enfant qui voudrait réveiller un ange

(hou c mignon ça)

ensuite j’estime que ça ne va pas, qu’il faut accentuer cette sensation

donc je passe un large coup de langue dans ton cou pour l’humidifier

et ensuite je recommence à souffler, doucement…

ensuite, nos mains commencent à se sentir un peu agacées de ne rien faire

ça c'est très très mmmmm

elles se côtoient, on sent qu’elles se cherchent

ou qu’elles cherchent des ami-e-s à toucher

alors tu poses ta main, timidement, sur mon genou (pendant que je souffle toujours, ou qu’à peine je léchouille, quelque part entre ton cou, ton lobe d’oreille, ta joue droite)

et moi je pose ma main sur ta cuisse

nous sommes très gentils

il ne faut pas faire ça

ça me rend folle

😀

je ne sais plus me contrôler

ptet toi ton truc c le sextel mais moi je me sens bcp plus à l’aise avec le sextchat

j’adore faire ça…

écrire pour exciter

bon, on arrête tout alors ?

OK ?

tiens, je vais me faire un café, j’en ai plus rien à foutre 😀

non

noooon

j'aime les deux

ayé, j’ai mon café

bonjour

ça va ?

et puisque je ne pourrai pas me retenir je tiendrai tes mains

et j'approcherai ma bouche de la tienne, j'ai soif, échangeons nos fluides

tu vas super vite 🙂

je croyais que tu aimais languir

ce que tu ne sais pas est que je suis trop excitée pour languir

mais tu as raison

d'hab j'aime ça

bon, donc tu vas m’écouter

nous ne nous embrassons pas ! na !

ta main est sur mon genou, la mienne sur ta cuisse, je te fais des petits bisous pas trop loin de ta bouche, mais assez pour t’énerver quand même

mais en fait, ma main ne veut pas être sur ta cuisse, car c’est beaucoup trop près de ta chatte, et je ne veux pas me faire cramer en flirtant avec ce volcan, je ne suis pas fou

grrrrr

donc, ma main se sauve, s’envole comme un oiseau, et se pose plus haut, en sécurité, sur l’arrondi de ton ventre

okay je te lis

je peux te mordre ?

😅😂

non

sinon, muselière

😂😂😂

eh oui c la vie

deux muselières

moi je mords pas, je souffle, je suis gentil

tu me lis sur ordi ou tel ?

ça te laisse une main libre ?

oui, sur tel

ok

je continue ?

stop ou encore ?

………………… sur l’arrondi de ton ventre.

Cet arrondi, comment le décrire ?

Il est rond.

Sa consistance se constitue de rondeur.

encore

Et moi, j’aime ce qui est rond, comme le ventre d’un poussin, l’oeil d’un hibou, le cerceau d’une femme qui joue, ou la planète Terre.

Mais, oh !!!!

Ho, oh !!!

Que vois-je !!!

Qu’aperçois-je, au loin, au nord de ce ventre !!!???

D’autres rondeurs !!!

Incroyable, se dit ma main – allons les visiter.

oui, pour tous les goûts

😀

T’as vu, je fais des effets et tout.

Suspense.

Pendant ce temps, ta main a toi a fini par se trouver un peu penaude à stagner sur mon genou.

Et, alors que ma bouche se rapprochait doucement, par va et viens, de la zone de ta bouche en traversant ta joue….

alors que ma main s’apprêtait à remonter d’une rondeur à l’autre….

ta main à toi a remonté ma cuisse, cherchant une prise à laquelle s’accrocher, car pendant tout ce temps, tu te sentais un peu comme une grimpeuse qui viendrait de glisser le long d’une falaise, chutant en chute libre vers un mystérieux abime…

(tadam)

tu as donc exploré, à tâtons, et finalement tu as senti comme une bosse, – un porte-monnaie ? un coffre-fort ? une banque ??? – bref, quelque chose d’intéressant te promettant confort et sécurité. J’ai nommé, ma bite.

(Il est sympa ce récit, il y a déjà plusieurs intrigues en parallèle et tout…)

et avec de l'humour

Soudain avide du type d’argent que tu sens caché là-dessous, ta main enfile sa cagoule de braqueuse et, d’un geste très sûr comme un voyou qui aurait fait ça mille fois, tu me débraguettes.

« HAUT-LES-MAINS, LA DEDANS, et à plat ventre au creux de ma paume », crie ta main.

Tu braques maintenant mon corps, avec ma bite comme mitraillette.

et c’est plutôt très très sympa

😀

Ma main à moi explore maintenant ces globes qu’on appelle seins, couverts par une quelconque étoffe, un pull de laine par exemple, tandis que ma bouche approche maintenant la tienne, qui la cherche – mais subtilement je me détourne pour ne commencer à t’embrasser que l’extrême coin.

Tu comprends que je ne te donnerai pas si facilement ce que je t’ai amené à vouloir ardemment.

(Et vlan, ça t’apprendra à nous écrire des textes cruels. 😉 )

Soudain, alors que tu fermes les yeux pour mieux voir où je veux en venir, tu sens une fraîcheur nouvelle sur ce coin de ta bouche, sur l’orée de tes lèvres : c’est ma langue qui s’approche.

Je fais les présentations : bouche de Lady Annia, voici ma langue ; ma langue, je te présente la bouche de Lady Annia…

mmmmmiam

hahaha

Maintenant, mangeons : en me décalant un peu, je m’aligne maintenant sur ton visage, centre contre centre, et je prends ta lèvre inférieure entre mes lèvres, et je la suçote.

C’est plutôt bon, un bonbon à la bouche, parfum lèvre.

Ensuite, je passe ma langue doucement de gauche à droite entre tes lèvres, comme on ouvre une fermeture éclair.

Ta main armée réagit à tout cela en dégoupillant, regoupillant, armant, désarmant… tu ne sais plus trop si tu dois tirer dans un sens ou dans l’autre, tu retournes le gun dans tous les sens en espérant que ça marche.

et ça marche !!

Cette stratégie d’intimidation me pousse dans mes retranchements, alors par mesure de rétorsion je décide de glisser ma main sous ton pull et d’empoigner plus durement ces globes qui me font tourner la tête, en espérant t’attendrir.

Et, comme tout ça nous mène droit à l’HP, et comme ta bouche s’est ouverte sous les caresses obliques de ma langue, je prends cela comme une invitation à en explorer l’intérieur et j’envoie alors ma langue comme une meute de barbares pour fouiller ton palais.

Il n’y a pas de gardes, la voie est libre, j’y vais : je t’embrasse à pleine bouche.

(Tu vois que ça valait le coup d’attendre.)

Cette invasion te change soudain en navire projeté en pleine tempête, et te fait chavirer !!!

A nouveau tu cherches un pilier auquel t’accrocher pour ne pas te noyer, et tu trouves ma langue que tu te mets à sucer éperdûment.

C’est le début de la fin.

c'est certain

La.

Fin.

On pourrait couper là, ou finir.

on continue

bon !

Maintenant, c’est la tempête et rien ne va plus, tout branle, tout roule de bord, tout sombre.

Les murs du fond du palais de ta bouche s’effondrent.

Ta main tremble, frénétique.

Ma main se crispe et tes rondeurs se brisent en pointes.

Je dois tenter une action désespérée pour sauver la situation : je me lève soudain, je tends mon mât vers toi, tu deviens un gouffre océanique qui m’aspire.

j'aime tes sous entendus

Tu happes, je tangue, nous nous débattons.

mmmmmm

La houle nous emporte, puis tu sens des voiles qui gonflent, gonflent pour surnager…

et soudain c’est une pluie, une averse qui se détend par vagues entre es rives de tes joues……..

Les mers se calment, les nuages contemplent nos ruines, et à nouveau le soleil brille sur nos corps de naufragés qui flottent à la surface du temps………………..

FIN.

😀

J’avais pas prévu de faire aussi long.

j'adore les sex messages

😂

C’était pas mal du tout ce récit, je vais l’archiver… si j’y arrive.

je ne veux pas te faire un dessin

mais j'ai besoin de prendre une douche :)

ça t’a fait de l’effet ?

j’ai fantasmé ça en gros y’a genre 2 jours, mais c’était pas aussi littéraire

8

?

tout à l'heure je t'ai parlé de 5

là je te parle de 8

D’ailleurs dans le genre texte érotique, je crois que publier des dialogues pour exciter le lectorat ça peut être une super idée, le dialogue ça rend le couple, c plus dynamique

ah ok 🙂

youpi t’es incroyablement puissante

et très sensible

tu as fait comment, avec tes doigts ?

ou avec un jouet ?

le premier ma main les deux autres 1 jouet

ok

tu varies

le même jouet ?

oui, j'avoue

qui fait quel effet ?

https://mysluttyside.com/2020/08/01/test/

c super bien écrit, drôle, efficace, excitant, beau boulot

tu as du talent

merci beaucoup 😊

c'est mon bébé

bon, me voilà calmé

j’ai joui sur un autre fantasme avec toi, que je viens d’improviser

il est oral aussi, très joueur et diabolique

je te le raconterai une prochaine fois si ça te dit

tu vas halluciner 🙂

omg

Le texte est là :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page